Science sans frontiÈres

Pourquoi le Canada?

Les 10 meilleures raisons de venir étudier au Canada

  1. Le meilleur endroit où vivre! Les Nations Unies ont classé le Canada parmi les meilleurs pays où vivre. Leur classement se fonde notamment sur les réalisations canadiennes en référence au niveau de scolarité, à l’espérance de vie, au revenu national et à la qualité générale de vie.
  2. Un des meilleurs endroits où étudier! Les universités canadiennes maintiennent des normes universitaires élevées et se retrouvent régulièrement en tête dans les classements internationaux.
  3. Des diplômes reconnus à l’échelle internationale! Plus de 150 000 étudiants étrangers sont inscrits dans des collèges et des universités du Canada. Leurs diplômes sont reconnus comme équivalents à ceux décernés aux États-Unis ou dans les pays du Commonwealth.
  4. Un pays multiculturel! Un grand nombre de peuples autochtones (Premières Nations, Inuit et Métis) vivent au Canada et, au cours du dernier siècle et demi, quelque 15 millions d’immigrants provenant de plus de 175 pays s’y sont installés. Les quelque 200 000 immigrants accueillis chaque année font du Canada le pays qui reçoit le plus haut pourcentage de nouveaux arrivés au monde par rapport à sa population de plus de 34 millions d’habitants.
  5. Un pays sûr et stable! Le Canada est une démocratie pacifique, politiquement stable et sûre et il est rarement touché par des catastrophes naturelles. Près de 70% des étudiants étrangers qui ont participé à un récent sondage du BCEI affirment que la réputation du Canada comme étant un pays sûr est une raison importante qui les a motivés à venir étudier ici.
  6. D’excellents services et soins de santé! Au Canada, l’assurance médicale coûte moins que dans d’autres pays, et pourtant les services fournis par les hôpitaux canadiens sont parmi les plus avancés et les plus accessibles au monde.
  7. Un pays bilingue! Apprenez une autre langue ou améliorez vos connaissances d’une langue seconde. Au Canada, on enseigne, depuis plus d’un siècle, les deux langues officielles, soit le français et l’anglais, comme langues secondes. C’est pourquoi le Canada est un des chefs de file en matière de formation linguistique.
  8. Une vie urbaine et de larges étendues de nature vierge! Malgré le grand nombre de grandes villes et de beaux endroits où vivre, la préservation d’immenses étendues non habitées et d’un réseau florissant de parcs nationaux et provinciaux demeure une priorité.
  9. Quatre saisons définies! Les températures – ainsi que la quantité de neige – varient énormément à travers le Canada. Il y en a pour tous les goûts, y compris des activités à l’intérieur et à l’extérieur, à coûts modestes ou gratuitement. Nos quatre saisons offrent une expérience très variée ainsi que des activités propres à chacune.
  10. Nous vous attendons! La population canadienne est à la fois accueillante et respectueuse des différences. Nos établissements d’enseignement recrutent des étudiants étrangers et cherchent à en accroître leur population. Une chose est sûre : votre séjour au Canada sera inoubliable!

Témoignages d’étudiants

« J’ai eu l’agréable surprise de découvrir à quel point les Canadiennes et les Canadiens sont ouverts aux étrangers et aux autres langues et cultures. C’est facile de se sentir à l’aise dans une atmosphère aussi agréable, et ce en dépit du mauvais temps! J’ai aussi aimé la possibilité de vivre dans une société bien organisée et un climat sûr. L’ouverture de la population canadienne se retrouvait aussi dans le milieu universitaire. J’ai apprécié l’interdisciplinarité – ça fonctionne vraiment! Je me suis senti à l’aise dans de nombreux domaines de connaissances, ce qui a contribué au grand succès que cette expérience m’a apporté en tant que personne, professionnel et chercheur. »

“O programa de bolsas foi uma oportunidade fantástica de conhecer o Canadá e conectar-me à estudantes do mundo inteiro. Estudando em uma das maiores universidades canadense, encontrei um ambiente interdisciplinar de cooperação e de generosa troca de ideias. A qualidade de ensino, o apoio à pesquisa e o acesso a uma rede de bibliotecas muito bem equipadas, tornaram minha experiência no país inesquecível. Além disso, a riqueza cultural e artística vibrantes que encontrei no Canadá tomaram o restante de meu tempo, mantendo a saudade do Brasil bem distante.”

« Mon séjour au Canada a été positif tant au plan professionnel que personnel. Au ‘Great Lakes Institute for Environmental Research’, j’ai pu utiliser des techniques à la fine pointe. J’ai apprécié la vie paisible et agréable que m’a procurée la ville de Windsor. Le climat canadien pendant le printemps et l’été est magnifique et les gens sont en général très accueillants. J’ai aussi eu la chance de visiter d’autres villes canadiennes. Je poursuis actuellement les travaux amorcés durant mon programme d’échanges au Canada. Je dirige la rédaction d’un article scientifique et je participe à un autre – tous les deux devant être soumis pour publication dans de grandes revues scientifiques à portée internationale. Mon expérience en tant que boursier du Programme des futurs leaders dans les Amériques (PFLA) m’a permis d’établir une précieuse relation de travail avec le laboratoire MacIsaac et ses membres au Canada. »

« Mon premier contact avec le Canada a été mon superviseur à Montréal. Poursuivre des études dans une université canadienne demeurera une expérience inoubliable: j’ai eu l’occasion de communiquer personnellement avec un des chercheurs dans mon domaine, j’ai rencontré des gens de partout dans le monde, et j’ai grandement apprécié tout le milieu universitaire. J’espère que d’autres diplômés auront l’occasion de venir vivre et étudier au Canada et qu’ils auront la chance d’y rencontrer des Canadiens et Canadiennes hyper sympathiques. Le fameux hiver canadien n’est qu’un petit détail lorsqu’on a la possibilité de faire partie d’un monde totalement nouveau et différent. Je n’oublierai jamais cette expérience et je me promets d’aider tous les candidats du Brésil qui souhaitent saisir cette occasion. »

DES NOUVELLES DU BRÉSIL : « Je suis heureux d’informer le BCEI que, grâce à mon expérience en tant que boursier du programme de bourses de recherche postdoctorale au Canada, je vais maintenant occuper un poste de professeur au Programme de maîtrise en conception à la Virginia Commonwealth University. Je ne travaillerai pas aux États-Unis, mais au campus universitaire à Doha, Qatar. Cela promet d’être une grande expérience anthropologique et une excellente occasion de parfaire ma carrière universitaire. J’offre mes sincères remerciements au gouvernement du Canada et au BCEI de m’avoir permis de participer à l’excellent programme de bourses de recherche postdoctorale. »